En 2006, SAR le Prince Charles a inauguré la Galerie Jameel au Victoria & Albert (V & A) Museum de Londres. Rénové grâce à une initiative des initiatives communautaires Abdul Latif Jameel, la Galerie d’art islamique Jameel de V & A est l’une des galeries les plus importantes du V & A qui affiche de nombreuses pièces importantes de l’art islamique. Depuis lors, les initiatives communautaires V & A et Abdul Latif Jameel ont lancé plusieurs programmes, dont des bourses d’études, des cours de formation et le Prix Jameel, qui a débuté en 2008.

Récompensée tous les deux ans sous la supervision d’un panel international spécialisé, la gagnante du premier prix Jameel a été Afruz Amighi, née en Iran et vivant à New York, pour son travail 1001 Pages (2008), un écran Le plastique tissé utilisé pour construire des tentes de réfugiés. Les oeuvres d’artistes gagnants ont fait une tournée mondiale comprenant l’Arabie Saoudite, la Syrie, le Liban, la Turquie, le Maroc et les Emirats Arabes Unis.

Cette année, le V & A a annoncé la liste restreinte du Prix Jameel 2011 lors de ‘Art Dubai’ qui a eu lieu aux Emirats Arabes Unis. Dix artistes et designers ont été sélectionnés pour le prix de cette année, qui est décerné tous les deux ans.

Elles sont:

• Noor Ali Chagani

• Monir Shahroudy Farmanfarmaian

• Bita Ghezelayagh

• Babak Golkar

• Hayv Kahraman

• Aisha Khalid

• Rachid Koraïchi

• Hazem El Mestikawy

• Hadieh Shafie

• Soody Sharifi

Près de 200 nominations au Prix Jameel 2011 ont été reçues, provenant de pays aussi divers que les États-Unis, l’Espagne, le Nigeria, l’Égypte et le Pakistan. Un jury, présidé par le directeur de V & A, Sir Mark Jones, a sélectionné la liste de dix artistes et designers. Mark Jones a déclaré: “La qualité du travail sélectionné pour le prix Jameel de cette année est exceptionnelle. La production des finalistes est très variée, reflétant la richesse et la diversité des traditions islamiques qui les ont inspirées. Le travail montre combien complexe et éloquent l’art et le design inspiré par cette tradition est devenu. “

Fadi Jameel, président d’Abdul Latif Jameel Community Initiatives International, a déclaré que l’idée du Prix Jameel s’inscrit dans la ligne des initiatives communautaires Abdul Latif Jameel pour sensibiliser aux œuvres d’art contemporaines inspirées des arts et des dessins musulmans traditionnels et le monde.

Les travaux des artistes et des créateurs sélectionnés seront présentés au V & A du 21 juillet au 25 septembre 2011 et s’appuieront fortement sur les traditions locales et régionales des artistes et des designers, en célébrant des matériaux particuliers et une iconographie avec de fortes références à l’art islamique traditionnel. Les œuvres exposées vont de costumes de feutre à la sculpture faite de briques en terre cuite faites à la main et de la mosaïque de miroir aux collages numériques inspirés par des peintures persanes miniatures traditionnelles. Dans une grande partie du travail, il y a une référence sous-jacente à l’identité culturelle «hybride» des artistes eux-mêmes; Le mélange d’ancien et de nouveau, le minimalisme contre l’ornement, la tradition et la modernité, et la maison contre l’exil.

Le lauréat du Prix Jameel 2011 sera annoncé au V & A le 12 septembre 2011. Le prix Jameel est un prix d’art international de 25 000 £ pour les artistes et designers contemporains inspirés par les traditions islamiques de l’artisanat et du design.

La galerie est une présentation exceptionnelle du riche patrimoine artistique du monde islamique et le prix vise à sensibiliser à l’interaction florissante entre la pratique contemporaine et ce grand patrimoine historique. Elle a également contribué à une compréhension plus large de la culture islamique et de sa place dans le monde.